Le Canada est à mi-chemin de la cible d’émissions de gaz à effet qu’il compte atteindre d’ici 2020

L’honorable Peter Kent, ministre de l’Environnement du Canada, a annoncé aujourd’hui que le Canada est à mi-chemin de la cible d’émissions de gaz à effet qu’il compte atteindre d’ici 2020.

« À l’aide d’une approche sectorielle, notre gouvernement a pris des mesures visant deux des plus grandes sources d’émissions du Canda : la production d’électricité et le transport, a précisé le ministre Kent. Le gouvernement Harper travaille d’arrache-pied pour réduire les émissions, et cela a contribué à ouvrir la voie aux progrès que nous avons accomplis cette année. »

À ce jour, le gouvernement du Canada a contribué aux réductions d’émissions projetées en règlementant les émissions de gaz à effet de serre des secteurs du transport et de la production d’électricité, et il poursuivra sa collaboration avec ses partenaires en vue de réduire les émissions d’autres secteurs, dont celui du pétrole et du gaz.

Au titre de l’Accord de Copenhague, le Canada s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 17 % d’ici 2020 par rapport aux niveaux de 2005. Le rapport publié aujourd’hui, qui s’intitule Tendances en matière d’émissions au Canada, présente une projection des émissions de gaz à effet jusqu’en 2020, fondée sur les récentes données sur l’économie et les émissions ainsi que les actions actuelles réalisées par les gouvernements fédéral et provinciaux en vue de réduire les émissions.

En outre, pour la première fois cette année, le rapport Tendances en matière d’émissions au Canada tient compte dans ses prévisions de la contribution du secteur de l’ATCATF (Affectation des terres, changements d’affectation des terres et foresterie) en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre; il s’agit d’une étape clé pour le Canada. Dans le cadre de l’objectif que le Canada s’est fixé d’ici 2020, on estime que ce secteur devrait apporter des réductions d’émissions de l’ordre de 25 mégatonnes.

Le Canada est à mi-chemin de la cible d’émissions de gaz à effet qu’il compte atteindre d’ici 2020

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Semaine des mesures de sécurité en cas de foudre : du 11 au 17 juin

Saviez-vous que l’on compte au Canada près de 2,34 millions d’éclairs par an, dont un à toutes les trois secondes environ pendant l’été? Et que, chaque année, jusqu’à dix personnessont foudroyées, 164 autres sérieusement blessées et que la foudre cause quelque 4 000 incendies de forêt?

Semaine des mesures de sécurité en cas de foudre : du 11 au 17 juin

Publié dans Quoi de neuf ? | Autres mots-clefs : |

Semaine canadienne de l’environnement

Du 3 au 9 juin 2012 : La protection des milieux naturels du Canada procure une foule d’avantages aux Canadiennes et aux Canadiens, allant du renforcement de l’économie à l’amélioration de la santé et de la qualité de vie. La Semaine canadienne de l’environnement est l’occasion idéale de souligner nos réalisations et nos initiatives en matière de lutte contre les changements climatiques et de réduction de la pollution atmosphérique.

Semaine canadienne de l’environnement

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Le Centre canadien de prévision des ouragans est prêt pour la saison des ouragans de 2012

Le Centre canadien de prévision des ouragans d’Environnement Canada encourage la population canadienne à se préparer à la saison des ouragans de 2012, qui débute officiellement le 1er juin. Les prévisions de la National Oceanic and Atmospheric Administration des États-Unis, publiées plus tôt aujourd’hui, font état de 9 à 15 tempêtes nommées, de 4 à 8 ouragans et de 1 à 3 ouragans majeurs pour cette saison.

« La National Oceanic and Atmospheric Administration prévoit que les niveaux d’activité des ouragans cette année seront près de la normale dans l’Atlantique Nord. Nous nous attendons donc à des niveaux d’activité des tempêtes tropicales similaires aux dernières années dans l’ensemble de l’océan Atlantique », a affirmé Bob Robichaud, météorologue du service de préparation aux alertes du Centre canadien de prévision des ouragans. « Toutefois, nous rappelons également à la population canadienne qu’il y a très peu de corrélation entre le nombre de tempêtes qui se forment dans l’Atlantique Nord et le nombre de tempêtes qui touchent les eaux canadiennes. »

Le Centre canadien de prévision des ouragans est prêt pour la saison des ouragans de 2012

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Smog et mauvaise qualité de l’air : Plus fréquents en hiver

 le 19 décembre 2011 — La plupart des gens associent le smog aux journées chaudes et ensoleillées de l’été mais, en fait, il survient plus fréquemment en période hivernale, en raison de l’utilisation du chauffage au bois dont la fumée renferme des contaminants atmosphériques. En 2010, par exemple, 17 jours de smog ont été observés en hiver contre 7 en été sur l’île de Montréal. La pollution atmosphérique peut avoir des effets néfastes sur la santé et l’environnement. Aussi, pour savoir si la concentration des polluants est susceptible d’atteindre des niveaux dommageables, il importe de surveiller les avertissements de smog et les prévisions de la qualité de l’air, disponibles sur le site Info-Smogd’Environnement Canada.

Le smog hivernal
Le smog est composé de polluants atmosphériques qui forment une brume jaunâtre au-dessus des villes, mais qui peut aussi se manifester dans les banlieues et les zones rurales. En hiver, le smog est un phénomène plutôt local qui est amplifié par grands froids et qui se produit lorsque l’air est stable (peu de vent). Les particules fines jouent un rôle prépondérant dans la formation du smog. Alors que les activités industrielles et les transports en sont les principales sources en été, ce sont les foyers et les poêles à bois qui en sont responsables à plus de 60 % en hiver. Le transport automobile et les sels de déglaçage, mis en suspension dans l’air lors du passage des voitures, contribuent également à dégrader la qualité de l’air.

Smog et mauvaise qualité de l’air : Plus fréquents en hiver

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Le ministre de l’Environnement du Canada déclare l’ours blanc comme étant une espèce préoccupante

2011-11-10 – Le ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Peter Kent, a déclaré l’ours blanc comme étant une espèce préoccupante en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

 « Le Canada abrite les deux tiers de la population mondiale d’ours blancs, et nous avons l’unique responsabilité au chapitre de la conservation de les protéger efficacement, a mentionné le ministre Kent. Notre gouvernement assume son rôle de dirigeant en protégeant cette espèce emblématique. L’inscription de l’ours blanc en vertu de la Loi sur les espèces en péril traduit une importante contribution à la protection de notre environnement et des espèces animales qui l’habitent. »

Le ministre de l’Environnement du Canada déclare l’ours blanc comme étant une espèce préoccupante

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Nouvelles de la science de l’eau

2011-07-04 - Information scientifique destinée aux spécialistes de l’eau, décideurs et responsables des politiques et autres parties intéressées dans la gestion efficace des ressources hydriques du Canada.

Nouvelles de la science de l’eau

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Établir la cartographie des régions sujettes à la formation de tornades

2011-06-24 – Grâce à l’apport de ressources supplémentaires provenant du Programme d’adaptation sous le Programme de l’air pur d’Environnement Canada et à l’appui du Service météorologique du Canada, la Direction des sciences et de la technologie atmosphériques a réussi à élaborer la cartographie des régions à risque.

Établir la cartographie des régions sujettes à la formation de tornades en vue de l’élaboration de normes et de codes nationaux du bâtiment

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Un précieux habitat dan le comté de Cumberland

2011-06-21 – Le ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Peter Kent, a annoncé aujourd’hui l’acquisition par Conservation de la nature Canada de 29 hectares de terres à proximité du village de Pugwash, dans le comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse. Ces terres sont protégées en partie grâce au financement obtenu par l’intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles d’Environnement Canada.

Le gouvernement du Canada et Conservation de la nature Canada conservent un précieux habitat dans le comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |

Les dix événements météorologiques les plus marquants au Canada en 2010

2010-12-29 – En 2010, Dame nature a rappelé au monde entier qui est le maître. Bien que dans l’ensemble, l’année 2010 a grandement épargné les Canadiens, nous avons tout de même vécu une bonne dose de phénomènes météorologiques exceptionnels. Il y a eu des feux de forêt, des « bombes météorologiques », de grandes quantités de neige et des averses de grêles ruineuses. Les pertes matérielles causées par de mauvaises conditions météorologiques ont coûté des millions de dollars aux compagnies d’assurances canadiennes et aux gouvernements, et des milliards à l’économie.

Les dix événements météorologiques les plus marquants au Canada en 2010

Publié dans Quoi de neuf ? | Mots-clefs : |